ProGaTherm

ProGaTherm est la solution développée par Sciprotec pour une réutilisation du gaz endothermique. Une approche pour économiser de l’énergie est de réutiliser le gaz protectif (endogaz) sortant en continu du four de carburation pour le chauffage, plutôt que le brûler inutilement. Le valeur calorifique du gaz de protection est d’environ 1,9 kWh / m³.

Fours batch et fours à pot

La quantité de gaz de protection pour un four à chambre ou un four à pot, conçu pour un poids de charge de 1000 kg, est d’environ 15 m³ / h. Ainsi on pourra réutiliser 1,9 kWh/m³ * 15 m³/h = 28,5 kW par heure . Cette quantité est suffisante pour chauffer en continu un four de revenu avec un poids de charge brute d’environ 600 kg d’acier à 200 ° C en une heure. Pendant ce temps de maintien l’énergie thermique est même suffisante pour entraîner un deuxième four dans la phase de maintien. Grâce à une planification intelligente de la capacité, avec des cycles de maintien typiques d’un maximum de 2 heures, il est possible de connecter plusieurs fours de carburation et de revenu, afin qu’ils puissent fonctionner complètement par un chauffage d’endogaz. Ainsi, le chauffage du four de revenu est possible sans énergie primaire supplémentaire.

Four à secousses, four rotatif, four à rouleaux et four à tapis

Un débit de gaz de protection d’une installation fonctionnant en continu dans l’ordre de 50 m³/h, signifie dans ce cas de 1,9 kWh / m³ * 50 m³ / h = 95 kW par heure.

à l’aide d’un nouvel équipement d’extraction le gaz de procès est extrait du four de façon isobare et refroidi. Un poste de compression de gaz comprime alors le gaz aspiré jusqu’à la pression nécessaire pour faire fonctionner un brûleur par exemple. Le gaz de traitement est ensuite envoyé directement d’une utilisation thermique dans un procédé. Cela peut être par exemple le chauffage d’un four de préchauffage, le four de revenu, mais aussi le chauffage d’un bain de sel ou le chauffage d’un four à laver. En principe, tout processus qui nécessite de la chaleur peut être chauffé au moyen de ProGaTherm.

Retour haut de page